L'Edito de la Semaine Passée...

Aquéou de pichouns !

Je me suis régalé de les voir gambiller nos petits toulonnais et il y en avait un moulon là-bas en Argentine, à croire qu’ils étaient chez eux, sur les bords de la Rade.

Les espoirs, ils sont de partout, quelle est belle la ribambelle, un vrai assortiment de talents, disons qu’ils tournent tous autour des vingt printemps, un peu moins, un peu plus et ça te fait un sacré bouquet de muguet, appelles les comme tu veux, des jeunes pousses, du blé en herbe, des brindilles prometteuses ou les primeurs de Mayol, ils ont grandi sous le cagnard de Besagne, ils sont les dignes rejetons de nos anciennes gloires qui les ont applaudi depuis leurs assettis encore plus haut que les projecteurs.

J’entends des méfiants, des tremblotants, des affectés de sagesse qui attendent que l’avenir les rassure et les délivre du doute, ils ont peut-être raison, mais sans lire dans un marc de Provence, il y a des choses qui ne te promènent pas en gangui, le biaou, le gaoubi, la voye, la feinte de passe, le carton qui invite à brouter la pelouse, ça s’apprend au berceau avec le ballon qui fait de la musique, alors ces grands jours qui arrivent ils ne sont pas dans l’horoscope.

Ils font un drôle de boucan, ils sont pires que la fanfare du Faron et la sirène de la Sorbe (cherche pas,  c’est un beau souvenir), des millions de supporters toulonnais, en comptant les cantons limitrophes, les cacous de Chicago, les pescadous de Carqueiranne, les endurcis de la Tour Fondue, les canonniers de la Marine Nationale et du fort Saint Louis, les retraités du flambeau rouge et noir, ouais, une bonne moitié de la France, sont déjà aux fenêtres, prêts à acclamer ce RCT farci d’élixir de jeunesse.

Voilà, en attendant le chant des cigales et les refrains de Finale, il me semble que tout le peloton en barboteuses qui va endrailler sur l’Avenue des Légendes, nous fait retrouver cette bonne humeur et sûrement cette joie en filant un grand coup de pied au cul au climat maussade et tristounet qui n’avait rien à faire au pays du soleil.

Partagez ce sujet